l’expérience VRRRR

5ème édition
4-5-6  novembre 2016
musée d’art toulon  

VRRRR LIVRET I ex2 PAGE 1
image VRRRR / dessin détail silène audibert, 2014 / crédit photo cecilia poggio/ pauline léonet
 
 
un festival VRRRR est un laboratoire de création hors-norme. 
Trois jours continus dans le musée d’art et quinze dessinateurs nourris au papier à volonté rencontrent un public décidé à vivre ensemble l’expérience VRRRR.
Affranchi du regard curateur, les dessinateurs produisent pour eux, pour une rencontre avec un musicien, pour un flirt avec toi.
Un festival VRRRR invite une sélection de dessinateurs, musiciens, danseurs, performers à déstabiliser le musée dans une scénographie incisive et pointue. Pas de repos ; 2500 visiteurs curieux sirotent une bière entre fusains et concerts graphiques numériques. 
Les autres, ceux qui organisent, construisent, accueillent et vivent ensemble pendant trois jours sont artistes et bénévoles , ils répondent au double R, rigueur & rigolade*L’entrée libre du festival et la générosité des artistes font du VRRRR un événement pluridisciplinaire qui révèle le devenir du dessin contemporain.

a festival VRRRR stands as your out of the ordinary creative laboratory. Three days long in the art museum, 15 designers will feed themselves with unlimited rolls of paper and meet an audience dedicated to experience together the VRRRR. Free from any curator, the artists draw for themselves, for an encounter with a musician, or you, if you let them do.
The others, those who organize, build, welcome and get together during three days are artists and volunteers ; they can be addressed as double Ps, precision & party* !
A festival VRRRR invites a selection of designers, musicians, dancers, performers to shake the walls of the museum in the sharpest ways. No time to rest as the 2500 visitors drink their beers walking by the charcoal piles and the digital concerts.
Free entry combined with the artists’ generosity makes the VRRRR a multi-disciplinary event that highlights the future acts of contemporary design.

*g.martin 2015